Construire une architecture éphémère avec Olivier Grossetête…Partie 1

Ateliers décentralisés au centre social de Du temple et à la Maison de Quartier Centre Ville de Valenciennes

Lorsque l’histoire de Valenciennes était liée à celle des Pays-Bas Espagnols, les Joyeuses Entrées de ses souverains étaient magnifiées par des arcs de triomphe éphémères. Cela a perduré sous Napoléon III avec l’arc de la navigation décoré avec les deux allégories de l’Escaut et de la Rhonelle, Valenciennes étant fille de ce fleuve et de son affluent.

Aussi, les architectures éphémères de l’artiste plasticien marseillais prennent-elles un sens particulier dans le cadre de la clôture de notre exposition. Accueillir le monde à Valenciennes implique un geste fort au moment où l’exposition fermera ses portes !

Olivier Grossetête utilise des matériaux dits pauvres ( le carton) pour élaborer un langage tout à fait personnel. Ses arcihitectures éphémères investissent l’espace public à l’aide d’un projet monumental qui, au-delà de l’aspect éphémère, nécessite une grande énergie collective.

Ce rendez-vous artistique donné à la population par Olivier Grossetête, permet de bâtir une architecture utopique… un rêve de gamin… lors d’une performance collective.

Participez aux deux temps d’ateliers afin de préparer les éléments de la construction :

  • du 14 au 15/07 au centre social de Dutemple, s’inscrire au 03 27 46 46 64
  • du 16 au 18/07 à la Maison de Quartier Centre-Ville, s’inscrire au 03 27 22 43 90

Avec Olivier Grossetête

© Olivier Grossetête